Lolita Lempicka

logo_lempicka

dquoteDès l’âge de 5 ans, Lolita Lempicka crée un monde rempli de princesses aux somptueuses robes. Elle s’inspirait à la fois des contes de fée, tels La Belle et la Bête et Peau d’Âne, et tous les contes de Charles Perrault, mais aussi des magazines de mode qu’elle feuilletait, telles Femmes d’aujourd’hui et Marie Claire y dénichant des idées de stylisme.

A contact du monde de la mode, elle s’inspire de Coco Chanel, qu’elle découvre dans l’émission Dim Dam Dom. Elle s’inspire aussi d’artistes qui n’ont rien avoir avec la mode comme le photographe David Hamilton, le poète Jean Cocteau, les peintres préraphaélites et symbolistes Modigliani, Picasso, Matisse, Gustave Moreau ou encore Ingres.

Son style féminin, romantique n’a jamais cessé d’évoluer. Elle préfère les matières fluides et transparentes et coupes tout en longueur. Grâce à ce style, elle mêle rêve, féminité, raffinement, le tout surmonté de petites notes sensuelles.

Lolita Lempicka, de son vrai nom Josiane Maryse Pividal, commence sa carrière en indépendante puis c’est en 1983, à 29 ans, qu’elle crée la marque et monte sa première collection, avec l’aide de son mari.

En 1984, elle ouvre une première boutique dans le quartier du marais à Paris. La même année, elle fait son premier défilé à Tokyo, au Japon.

En 1985, elle fait son premier défilé Lolita Lempicka à Paris.

En 1986, elle lance Lolita Bis.

De 1987 à 1990, elle prend la direction artistique des collections Femmes et Enfants pour la marque Cacharel.

À partir de 1987 débute une collaboration avec le groupe japonais Onward Kashiyama, pour une master licence englobant mode et accessoires (maroquinerie, lunettes, bijoux, chaussures, lingerie…).

En 1990, la marque installe sa maison de couture Avenue Marceau, dans un hôtel particulier.

Dans les années 90, elle crée des collections spéciales pour La Redoute, Les 3Suisses ou encore Monoprix.

En 1994, Lolita Lempicka crée une collection dédiée aux mariées, et ouvre une autre boutique dans le quartier du Marais, Les Mariées de Lolita. Les robes de mariées ont une place importante dans la carrière de la créatrice.

En 1996, Lolita Lempicka lance LSD (Lolita Studio Design). À la même période, sa fille aînée Élisa Melodie la rejoint au studio de création, et participe aux nouvelles collections.

Au début des années 2000, c’est Pedro Winter qui s’occupe de la direction musicale des défilés.

En 2003, les jumelles Paulina Leonor et Lauren Leslie rejoignent l’entreprise.

En 2004, la marque fête ses 20 ans de création et fait pour l’occasion un ouvrage dédié Lolita Lempicka : Il était une fois 20 ans de création. La même année, la marque associe son nom à une voiture : la Nissan Micra Lolita Lempicka. Cette collaboration continue aujourd’hui, et 3 versions, dont une coupé cabriolet, ont vu le jour depuis.

En 2006, elle s’associe à nouveau avec La Redoute pour une collection évènementielle.

En 2007, elle crée pour la marque Etam une collection spéciale Mode et Lingerie.

En 2008, Les 3 Suisses lui commandent une nouvelle collection, avec notamment une robe de mariée. La même année, elle lance avec Samsung, pour la Saint Valentin, un téléphone portable modèle U600 à son effigie (couleur parme, fonds d’écran personnalisés, sonneries). Expérience qu’elle réitère en 2010 avec le modèle Player 5 de couleur violette.

En 2009, elle dessine une ligne de bagages pour la marque Delsey et en imaginant une gamme de produits bio avec Bonneterre (thé, biscuits, chocolats), « Les gourmandises de Lolita ».

En 2012, elle dessine pour Ekyog une collection capsule de vêtements et d’accessoires.

footer_lempicka